Publié le 15 mai 2016 par iggy

La tension monte entre les migrants et les policiers au niveau de la rocade d’accès au port de Calais.
Dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 mai 2016, les policiers ont tiré plus de 400 grenades lacrymogènes pour essayer de repousser les migrants qui tentent d’arrêter les camions et de pénétrer dans les remorques.
Le représentant syndical de la police de Calais annonce que les policiers sont à bout, une quarantaine de policiers du commissariat de Calais ont demandé à quitter la ville de Calais.

Catégorie Tag

Ajouter votre commentaire

Your email address will not be published.